Une fois de plus, l’Union européenne tente de forcer Apple à adopter l’USB-C sur iPhone » Blog iPhone

Blog do iPhone
une fois de plus, l'union européenne tente de forcer apple

C’est un vieux feuilleton.

Depuis 2010, l’Union européenne tente d’adopter une norme unique pour tous les câbles de téléphonie mobile.

Le principe est qu’il serait possible de n’acheter le câble qu’une seule fois et de le garder même lors du changement de téléphone portable, réduisant ainsi les déchets électroniques.

Apple a même appliqué ce principe dans la pratique depuis l’année dernière, lorsqu’il a cessé d’inclure la source de charge dans la coque de l’iPhone.

Mais pour l’UE, cela ne suffit pas. Ils souhaitent également que la société de Tim Cook adopte un connecteur USB-C, pour pouvoir charger l’appareil avec les câbles d’autres téléphones portables.

Jeudi (23), la Commission européenne a présenté au Parlement européen une proposition visant à forcer l’adoption du connecteur unique pour les téléphones portables, les tablettes, les écouteurs, les haut-parleurs portables et les consoles de jeux vidéo portables.

La même proposition entend également exiger que les chargeurs soient vendus séparément, comme Apple le fait déjà.

Selon eux, le règlement intervient après une décennie de négociations, au cours desquelles ils ont tenté d’amener les fabricants eux-mêmes à conclure un accord pour un connecteur unique, ce qui n’a en fait pas été le cas.

Apple se prépare déjà presque à ce genre de changement. L’USB-C a déjà été adopté dans les modèles d’iPad haut de gamme et il a même lancé la tendance à vendre le chargeur séparément. Il y a même des rumeurs pointant vers un futur iPhone sans aucun connecteur.

Même avec ces attitudes de précaution, Apple reste contre une éventuelle réglementation européenne.

Nous restons préoccupés par le fait qu’une réglementation stricte qui n’exige qu’un seul type de connecteur étouffe l’innovation au lieu de l’encourager, ce qui à son tour nuira aux consommateurs en Europe et dans le monde.

Rappelons qu’en 2009, l’UE voulait standardiser le micro-USB pour tous les appareils, qui était déjà une technologie dépassée à l’époque. Si tout le monde était obligé d’utiliser l’USB-C, cela signifierait que les entreprises seraient bloquées avec ce format, ne laissant aucune place pour en créer un encore meilleur et plus moderne.

Une fois la nouvelle loi approuvée, les entreprises auront 24 mois pour s’adapter.

Partager ce message

Laisser une réponse