Apple présente le “Lockdown Mode”, une nouvelle forme extrême de sécurité pour les iPhones

Apple vante depuis longtemps son engagement à protéger la vie privée de ses utilisateurs, à tel point que la société a depuis annoncé une nouvelle fonctionnalité pour les iPhones sous la forme du mode verrouillage.

Ce qui différencie le mode de verrouillage des fonctionnalités de confidentialité et de sécurité actuelles déjà en place, c’est qu’il s’agit d’une forme extrême de sécurité. Il ne sera pas activé par défaut et les utilisateurs devront l’activer manuellement, mais c’est parce qu’il est uniquement destiné à être utilisé dans des situations extrêmes où il limitera certaines des capacités de l’appareil.

Selon Apple, voici quelques-unes des protections que le mode verrouillage offrira au lancement, suggérant que davantage de fonctionnalités de sécurité pourraient être ajoutées à l’avenir :

  • Messages : la plupart des types de pièces jointes aux messages autres que les images sont bloqués. Certaines fonctionnalités, telles que les aperçus de liens, sont désactivées.
  • Navigation Web : certaines technologies Web complexes, telles que la compilation JavaScript juste-à-temps (JIT), sont désactivées à moins que l’utilisateur n’exclue un site de confiance du mode de verrouillage.
  • Services Apple : les invitations entrantes et les demandes de service, y compris les appels FaceTime, sont bloquées si l’utilisateur n’a pas déjà envoyé d’appel ou de demande à l’initiateur.
  • Les connexions filaires avec un ordinateur ou un accessoire sont bloquées lorsque l’iPhone est verrouillé.
  • Les profils de configuration ne peuvent pas être installés et l’appareil ne peut pas s’inscrire dans la gestion des appareils mobiles (MDM) lorsque le mode de verrouillage est activé.

Apple a également annoncé qu’ils ajoutaient le mode de verrouillage au programme Apple Security Bounty où les bogues et les exploits trouvés qui pourraient contourner la fonctionnalité pourraient voir des paiements de récompense allant jusqu’à 2 millions de dollars. Le mode de verrouillage ne sera pas seulement exclusif aux iPhones, mais sera également disponible pour les ordinateurs iPad et Mac, en supposant qu’ils exécutent tous iOS 16, iPadOS 16 ou macOS Ventura au minimum.

C’est une fonctionnalité intéressante et nous devons nous demander si c’est quelque chose que Google pourrait également apporter à Android à l’avenir. Google a déjà suivi les traces d’Apple concernant la confidentialité des applications, il est donc possible qu’ils proposent leur propre solution à l’avenir.

Source : Pomme


Panier